L’honorable Paul Crampton

L'honorable Paul S. Crampton
Crédit : Balfour

Paul Crampton a été nommé juge en chef de la Cour fédérale le 15 décembre 2011. Il a été nommé à la Cour fédérale le 26 novembre 2009 et juge du Tribunal de la concurrence le 18 mars 2010. Il a été membre, de 2013 à 2016, du Comité exécutif du Conseil canadien de la magistrature. De 2004 à 2009, il a été associé au sein du cabinet Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l., à Toronto, et membre de leur groupe de pratique du droit de la concurrence et des investissements étrangers. En 2006, il fut ajouté au répertoire Lexpert comme l’un des 100 juristes les plus créatifs du Canada. En 2002, il a reçu la Médaille du jubilé d’or de la Reine. Entre 2002 et 2004, il a été chef de la sensibilisation dans la Division de la concurrence de l’Organisation de coopération et de développement économiques (l’OCDE). À ce titre, il était chargé de surveiller le travail de l’OCDE dans le domaine de la concurrence, à l’égard des pays en développement et en transition. En 1998, il s’est classé parmi les dix meilleurs avocats au monde de moins de 45 ans pratiquant le droit de la concurrence selon le Global Competition Review. De 1992 à 2002, il a été associé au sein du cabinet Davies Ward Phillips & Vineberg S.E.N.C.R.L., s.r.l., et membre de leur groupe de pratique du droit de la concurrence et des investissements étrangers. Il est également auteur de Mergers and the Competition Act, ouvrage important sur les dispositions de la Loi sur la concurrence portant sur les fusions, et de nombreux articles publiés dans des journaux nationaux et internationaux. De plus, il est également co-auteur des Principes de l’APEC relatifs à l’amélioration de la politique de concurrence et de la réforme de la règlementation, qui ont été publiés en 2000. De 1987 à 1991, il a occupé divers postes au Bureau de la concurrence, notamment celui de conseiller spécial du commissaire de la concurrence (anciennement le directeur des enquêtes et recherches). À ce titre ses fonctions comprenaient conseiller sur un large éventail de cas et de questions de politique et d'être le rédacteur principal de Fusions – Lignes directrices pour l’application de la loi, en 1991. Par ailleurs, il a coordonné le cours de droit de la concurrence au programme de maîtrise en droit du commerce international et de la concurrence de l’Université York (1997‑1998) et a été chargé de cours principal en droit de la concurrence à l’Université d’Ottawa (1988‑1990) et à l’École de droit de l’Université de Toronto (1992).

Pied de page

Date de modification : 2017-08-22